Le Yoga De La Maîtrise Du Mental

Le rāja yoga, une approche scientifique qui vise à réduire les pensées, est la troisième des quatre voies du yoga. C’est la voie par laquelle nous commençons à transformer notre énergie mentale et physique en énergie spirituelle.

La méditation est la principale pratique du rāja yoga. Synthétisée par le sage Patañjali Maharishi, le rāja yoga est également appelé ashtanga yoga, car sa pratique peut être divisée en huit membres ; chaque membre étant un moyen destiné à contrôler le corps et l’énergie de la pensée.

Les Huit Membres

Ashtanga est l’approche progressive du yoga. L’esprit est observé de manière systématique. On utilise différentes techniques pour atteindre des états supérieurs de conscience. Commençons avec les bases du rāja yoga:

  1. Yamas – Restrictions
    • Ahimsa: non-violence
    • Asteya: pas de vol, absence de convoitise, absence de jalousie
    • Brahmacharya: chasteté, sublimation de l’énergie sexuelle
    • Aparigraha: absence de convoitise
  2. Niyamas – Auto-discipline
    • Saucha: pureté (externe et interne)
    • Santosha: contentment
    • Tapas: austérité
    • Svādhyāya: étude des textes spirituels
    • Ishwara Pranidhana: abandon de soi à la divinité. Signifie aussi : emploi d’un mantra
  3. Āsanas – Posture stable
    • La pratique spirituelle requiert un corps sain et robuste. Un esprit équilibré va de pair avec un corps équilibré.
  4. Prāṇāyāma – Contrôle de l’énergie vitale
    • Les nerfs physiques ainsi que les canaux d’énergie astraux (les nadis) doivent être purs et assez forts pour faire face à divers phénomènes mentaux et aux désorientations éventuelles qui peuvent survenir durant la pratique. Au cours du processus d’intériorisation de l’esprit, d’anciens éléments négatifs peuvent resurgir. Ces perturbations s’amenuisent avec le temps grâce à une pratique régulière.
  5. Pratyahara – Retrait des sens de leurs objets
    • Le principe consiste à déconnecter l’esprit de la tendance à l’extériorisation des 5 sens : le goût, la vue, le toucher, l’odorat et l’ouie.
  6. Dhāraṇā – Concentration
    • Amener l’esprit à se concentrer sur un objet externe ou sur une idée interne à l’exclusion de toutes les autres pensées.
  7. Dhyāna – Méditation 
    • La méditation est définie comme un flux de pensées ininterrompu sur le divin, le Soi ou le Mantra. Toute autre perception sensorielle est écartée.
  8. Samādhi – État supraconscient
    • Cette état est sublime et ne peut pas être décrit ni compris. Le samādhi transcende toute expérience sensorielle ordinaire. Il transcende le temps, l’espace et la causalité. Selon les yogis, le samādhi nous connecte à la vie elle-même, dans sa plénitude. C’est l’état vers lequel tendent tous les êtres.
Swami Vishnudevananda Raja Yoga Swami Sivananda Bhakti Yoga | Ashram de Yoga Sivananda | Yoga | France